Nos Partenaires Publiques


parallax background

Actuellement, la fédération compte plus de 250 adhérents œuvrant dans 18 clubs répartis sur tout le territoire tunisien.


La fédération assure leur formation, leur encadrement et met à leur disposition les moyens pour réaliser leur films.


Les Clubs




Nos Partenaires Privés


Notre Blog


Nos Partenaires Associatifs


Témoignages

  • Ce qui m'a séduit dans l'expérience de la FTCA c'est cet esprit, cette volonté d'apprendre et cette curiosité. Les jeunes ici en veulent. Le cinéma a une écriture propre et je vois que ces jeunes essayent de se l'approprier. Le FIFAK est un modèle que je souhaiterais transporter chez nous, au Mali, et dans toute l'Afrique subsaharienne. Bien entendu, qui dit FIFAK dit FTCA et tout son programme de formation.
    Salif Traoré
    La Presse | 18 - 08 - 2017
  • Une formation solide et la cohésion qui se crée entre les jeunes résument l'esprit Ftca. Les jeunes avaient accès aux outils de production et étaient mêlés à l'organisation du festival. Cela leur a appris comment se construire une vision, défendre leurs idées et être responsables. Le tout avec des films imprégnés du vécu et d'un engagement social…
    Lamine Amami
    La Presse | 10 - 01 - 2018
  • Je suis toujours à la Ftca. Je forme les jeunes et je transmets l'expérience que d'autres m'ont transmise… Des professionnels comme des amateurs qui forment bénévolement les jeunes et leur sont une grande source d'inspiration
    Taieb Ben Ameur
    La Presse | 10 - 01 - 2018
  • La Ftca est le symbole de la chance que l'on donne aux jeunes des quartiers, avec un cinéma de proximité, libre et engagé. C'est une école qui a fait émerger des cinéastes de toute la Tunisie, a démocratisé et décentralisé la pratique filmique
    Walid Mattar
    La Presse | 10 - 01 - 2018
  • Quand j'ai découvert la FTCA, ça a changé ma vocation et basculé ma vie. Son rôle a été fondateur et originel. Pour nous tous, la FTCA a été le déclic… Les amis connus à la Ftca sont des amis pour toujours. Ça crée une connexion, une communauté et une vocation… La FTCA, on en ressort jamais
    Kaouther Ben Hania
    La Presse | 10 - 01 - 2018
  • بعد أن عرفت هذا المهرجـــان بصورة مباشرة لأكثر من مرّة أصبحت داعية في أي مكان سينمائي أتواجد به داعية لاتصمت تعبيرا عن حبّي وتقديري واعتزازي بهذا المهرجـــان النّادر والمتفرّد بأهدافه وتجليّاته بأن يكرّس نفسه للكشف عن الطّاقات الكامنة لدى الشّباب من محبّي وهواة السّينما وعلاقتهم وإبداعهم السّينمائي، هؤلاء الشّباب الّذين يمكن لهم أن يشكّلوا مستقبلا للسّينما في بلدانهم. إنّه مهرجـــان متفرّد وهو من أهمّ المهرجانات التخصّصيّة. كم أحلم أن يكون توءما لمهرجان سوريّ للهواة ؛
     وهذا ما أسعى له

    محمّد ملص
    نشرية المهرجان | 01 – 08 – 2020
  • Chaque soir, vers 22h00, dans le théâtre de plein air, plein comme un œuf, assis sous un ciel étoilé et inconfortablement installé sur des bancs en ciment (!) le public fidèle de tout âge de cette manifestation vient au rendez-vous de la fête du cinéma amateur. Tant qu'il y aura des films amateurs, le public viendra, malgré tout.
    Samira Dami
    La Presse | 15 - 07 - 2010
  • Avec des moyens dérisoires lorsqu'on les compare à d'autres budgets, la FTCA parvient à réaliser des miracles et souvent surprendre le public par la fraîcheur des oeuvres produites et leur équilibre technique. Il faut ajouter un autre élément pour compléter cet éloge du travail collectif et militant. Chacune des oeuvres produites est en effet basée sur le concours de plusieurs membres actifs de la FTCA.
    Hatem Bouriel
    Le Temps | 26 - 08 - 2018
  • Je suis un pur produit de la FTCA et des ciné-clubs. Quand j’étais adolescente, j’étais membre des ciné-clubs et des cinéastes amateurs. C’est en attachant des projecteurs avec des bouts ficelles, en tournant les films en noir et blanc, muet en inversible 7mm que j’ai pris le virus du cinéma.
    Selma Baccar
    Afrimages | 27 - 02 - 2020
  • Le cinéma amateur ne s’est pas limité à donner au pays ces cinéastes et techniciens de l’image, mais il a tenté pendant des décennies d’exprimer les sentiments profonds de la société tunisienne avec audace et liberté.
    Habib Mestiri
    Images Saccadées | 2011
  • Au fil des années, le festival s’est solidifié, notamment grâce au travail de son équipe jeune et motivée et comptant de nombreux volontaires. Au final, Kélibia peut se targuer d’organiser l’un des festivals cinématographiques les plus connus en Tunisie.
    Raouia Kheder
    Femmes de Tunisie | 15 - 08 - 2018
  • Le cinéma tunisien dit "professionnel", ne serait pas devenu ce qu'il est, actuellement, s'il n'y avait pas eu, dans une certaine mesure, l'apport déterminant de ce laboratoire de frustrations, d'expériences et de tâtonnements qu'est le cinéma non professionnel.
    Hédi Khélil
    Abécédaire du cinéma tunisien | 2006
  • Sa réflexion politique, sa résistance au pouvoir, preuves d’une non-compromission et d’une exigence forte, font de la FTCA un symbole de la vigueur de la culture tunisienne dans une période post révolution du 14 janvier.
    Patricia Caillé
    Genre en séries | 2017

CINÉFTCA